Accueil du site > Pont Salomon et la Faulx

Pont Salomon et la Faulx

Contenu de la page : Pont Salomon et la Faulx

L’HISTOIRE

Le développement industriel de la commune de Pont-Salomon s’explique en partie par sa localisation géographique idéale : proximité du bassin stéphanois et présence de la Semène qui apporte l’énergie hydraulique nécessaire. Des industriels vont ainsi saisir ces opportunités pour y installer des forges.

En 1842, Alexis Massenet qui possédait une usine de faulx à la Terrasse dans la Loire achète et transforme d’anciennes papeteries et un moulin à Pont-Salomon en atelier de fabrication de faulx.

Plus tard, en 1856, Pierre Frédéric Dorian arrive à Pont-Salomon et créé la société « Dorian, Holtzer, Jackson et Cie » en achetant de nouveaux sites en aval des ateliers Massenet.

De nombreux ouvriers travaillent alors à Pont-Salomon. Des logements ouvriers sont ainsi construits (la Caserne, la Préfecture, la Gendarmerie). Pont-Salomon connait son essor. La commune est créée en 1865 grâce à Fleury Binachon, directeur des usines de l’époque.

AUJOURD’HUI

Pont-Salomon est l’un des rares lieux en France où la réussite d’une telle activité industrielle est encore visible aujourd’hui. Des anciens ateliers de fabrication, aux édifices publics tels que l’église, les jardins ouvriers en passant par les logements ouvriers, ces éléments constituent aujourd’hui un patrimoine à part entière à conserver précieusement et à valoriser.
Un circuit pédestre le long de la Semène permet de comprendre et de se replonger dans l’histoire de Pont-Salomon.

Téléchargements

Circuit Pédestre Pont-Salomon
juillet 2012
PDF - 3.1 Mo
Télécharger